Site icon Créola

Livre de Néhémy Pierre-Dahomey « Combats »

L’auteur haïtien Néhémy Pierre-Dahomey signe avec « Combats » son deuxième roman, après le succès de son 1er ouvrage « Rapatriés ».

Les décennies tentent sans relâche, avec une application scrupuleuse, d’occulter des pans entiers de l’histoire. Ce n’est que poudre aux yeux, l’histoire a tout retenu, elle attend son heure et parfois son auteur pour dire d’une voix claire ce qui a été.

La liste des drames vécus par Haïti est longue, mais il y en a un que l’auteur haïtien Néhémy Pierre-Dahomey ne veut pas laisser oublier : celui de l’indépendance d’Haïti, en 1842, que les pays colonisateurs lui ont fait payer au prix fort. Un prix énorme, si insensé et injuste que le pays en subit encore les effets néfastes aujourd’hui.

Avec Combats, le jeune auteur signe son deuxième ouvrage. On l’avait déjà remarqué avec Rapatriés, et sa langue directe, poétique, parfaitement juste. Il nous revient avec ce récit historique poignant, sans pathos, tout simplement cinglant et magnifiquement écrit. L’éditeur le précise : « En cette année 1842, Haïti vit des moments décisifs : première république noire de l’histoire moderne, l’île affronte les premières conséquences de la dette de l’indépendance imposée par la France. »

C’est autour du destin de deux frères que l’auteur articule son récit. Deux frères qui symbolisent la tragédie et les mécanismes de soumission et de compromission qui l’ont produite. Sans le savoir, les deux frères sont porteurs du drame, ils l’annoncent comme dans cet extrait : « L’heure est grave : il pleut depuis vingt-quatre heures. La pluie qui baillait au loin a fini par arriver. Au début, les vents balayaient de fines gouttelettes. Puis les jets ont déboulé sur les chaumes et les tuiles, faisant siffler l’air entre les volets et les battants de porte. Cela fait du bien à la chaux des murs, il n’y aurait aucune raison de s’en inquiéter, on pourrait même s’en réjouir, si les événements à la gaguère n’avaient pas coloré ces rafales d’une teinte étrange de mauvais présage. C’est la pluie habituelle qui arrose l’aigreur des hommes, comme si la météo guettait leur vie pour verser de l’eau là où montent les tensions. »

Un livre essentiel pour comprendre l’histoire et le présent d’Haïti.

 

Néhémy Pierre-Dahomey. Combats. Ed. Roman Seuil

Quitter la version mobile