Est-ce que tu as compris que aujourd’hui, on va encore mettre Charlina à la fête!

Ou wè zafè St-Valentin tala c’est vraiment pas pour moi. C’est comme ça!

Dès l’adolescence hein! A l’époque du lycée, les filles « en couple » recevaient des textos enflammés, des petites roses bon marché, des « je t’aime » criés dans la cours de l’école…Et puis, il y avait moi!

@pinterest vous me dégoutez

Éternelle rejetée de l’amour, qui regardait les couples se faire des papouilles dégueulasses en tentant de fuir cette atmosphère sirupeuse et gnan-gnan…

Bref toutes mes Saint-Valentin ont été des échecs. Mais y’en a qui ont été plus pitoyables que d’autres.

Heureusement j’ai déjà fait le deuil de tout ça depuis longtime, et on peut désormais en rire!

@pinterest

Donc RIONS!

 

LA « SANS VALENTINE »

Y’avait un gars qui était amoureux de moi. Moi je croyais l’être, donc on est sorti ensemble. « Sortir ensemble », ça consistait à aller à l’Anse à l’âne en pétrolette le samedi, et se faire des bisous sur le Malecon…. pathétique.

Mais j’ai vite compris que le gars était SUUUUUUUU donc j’ai commencé à lâcher l’affaire.

Mais lui, il m’aimait, (enfin il pensait m’aimer) et il a voulu me faire une surprise pour la St-Valentin: EPIC FAIL

@pinterest ce que le gars imaginait…

Laisse moi t’expliquer pourquoi:

  1. C’était un dimanche! On était à pied tous les deux ça complexifie le truc, on pouvait pas se voir! J’avais 18 ans quoi!! On était des gosses!
  2. En plus ce dimanche là, moi j’étais sur l’Express Des Iles! Bah oui mon papa avait décidé qu’on irait à Sainte-Lucie pour les vacances, et j’étais une enfant donc j’ai suivi mon papa!
  3. Je lui avait pas du tout parlé de mes histoires de Sainte-Lucie, j’en voyais pas l’intérêt, vu que c’était les vacances et qu’on allait de toutes façons, pas se voir. Il est tombé de haut!

Bref, le pauvre jeune homme a été déçu de ouf, mais bon s’il m’avait fait part des ses projets sa pa té kay rivé’y! Communication, c’est pas la clé du couple han???

Moi je m’en lave les mains!

Au lieu de m’en parler…Il est allé se plaindre à une fille de la classe sur MSN! Non sens total! Fille qui m’a rapporté les faits (truc de bébés cadum là) et vu qu’il me saoulait déjà j’ai décidé de faire ce que je fais le mieux sur Terre: l’ignorer!

Ce fût la fin de notre histoire d’amour de 3 semaines. Ça c’est fini en eau de boudin. Il a eu un gwo pwel, puis, il est passé de la tristesse à la haine en m’envoyant un mail horriblo-comique, dans lequel il disait espérer me voir, je cite « me noyer dans mon propre caca. »

Un jour, en interclasse, j’ai lu le mail à mes copines de classe, on a beaucoup rigolé, j’ai jamais répondu à cette mascarade, FIN.

 

UN VALENTIN PEUT EN CACHER UN AUTRE

Je gérais avec un gars, mais missieu n’était pas romantique, de toutes les façons, il n’était pas amoureux de moi donc il n’avait pas besoin d’être romantique…

Bref, missieu me dit « Ah oui au fait vendredi je fais un entrainement de boxe ». OK!

yeah ok

Sauf que j’ai réalisé que le vendredi en question c’était la Saint-Valentin!
Bon padig! Bim j’ai pris rendez-vous avec l’amour de ma vie, mon pâté coco, Jordane!!!!!

Chui passé chez Picard, ptits amuses bouches romantiques, pti fondant chocolat-caramel… Puis chez Franprix pour les bulles… Non pas du Mercier han han du MOUSSEUX POL REMY (c’était vraiment la hess), j’ai pris le RER direction le hood,Massy-Palaiseau!

friends valentin

Mon Robinson sucré m’avait préparé un merveilleux POULET CURRY Ducros/Crème Fraîche de l’amour!!!

On a mangé, on s’est délecté du Pol Remy, on a ri! Ptite soirée pepew!

Et honnêtement c’était l’une des meilleures Saint-Valentin de ma vie! Être avec des gens qu’on aime et qui nous aiment, c’est ça la vraie vie!

GWO PWEL À SAINTE-LUCIE

(Seigneur écrire ce genre d’article me rappelle à quel point je reviens de loin frère manman!)

Oui je passe ma vie à Sainte-Lucie, c’est ma vie! Bexon- Ravine Poisson le ter-ter!

Je fréquentais un mec qui me méprisait, j’ai voulu aller me détendre à Sainte-Lucie j’étais encore plus déprimée qu’autre chose.

Missieu s’en foutait royalement de mon existence, i té rèd papa!

 

J’ai passé la Saint-Valentin, seule à la Campagne, près d’une rivière.Voila. Tragique!

MON AMOUREUX S’APPELAIT RONALD

Je fréquentais toujours le même gars, qui me calculait toujours pas… Man té an sacré Bwabwa puisk man poko té kitéy!

J’ai eu un magnifique dîner de Saint-Valentin: Avec un certain Ronald… Ronald MACDONALD. La tristesse à l’état pur.

Ai-je besoin de dire plus que ça? …Les photos parlent d’elles-même!

 

Toussa pa sa! J’ai jamais d’avis particulier sur la Saint-Valentin, on célèbre sa naissance, on célèbre la résurrection du Messie, on peut bien célébrer l’amour!

Mais bon la Saint-Valentin ne m’aime pas. Jamais de surprise, jamais de roses, jamais de cadeaux, jamais un mako pour me payer une suite dans un palace …

@pinterest la st valentin que je mérite

Et vu comment c’est parti, ce sera pas non plus pour cette année!

Bon et toi, c’était quoi ta pire Saint-Valentin?

Article précédentYORHANN EMMANUEL, UNE HISTOIRE MARTINIQUAISE
Article suivantConfiné sans risque avec son animal de compagnie
Charlina
La phrase qui me décrit le mieux: « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui » On m’a demandé de me décrire et j’ai aucune idée de ce que je dois dire, donc on va faire simple: – 28 ans, originaire du Robert, surnommée « la râleuse », jeune urbaniste en pleine crise existentielle. – une personnalité « effet kiss cool » : soit on m’aime soit on me déteste (et franchement les gars vous savez pas ce que vous ratez hein! #jemelapète) Un second voire troisième degré nécessaire pour espérer une connexion: – adore manger, ne vit que pour des nuggets sauce curry – écrit depuis un an, enfin quand ses neurones veulent bien coopérer – ancienne pessimiste repentie essaye désormais, de voir le verre à moitié plein! Me suivre : https://mavieestunegrosseblague.wordpress.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici