Pour vivre sereinement avec nos animaux de compagnie

n’oublions pas les gestes barrières avec eux aussi.

Ils restent nos meilleurs amis. En ces temps de crise sanitaire, nos animaux de compagnie nous apportent, en particulier aux personnes isolées, une présence affectueuse et amicale qui rend la solitude plus facile à supporter. Nos chats et nos chiens font partie des êtres chers que nous avons, pendant ce confinement obligé, l’autorisation d’approcher, de toucher, de caresser. Nos chiens nous poussent à sortir faire 1 heure par jour de marche ou de course en plein air, coaché par leur dynamisme canin : un excellent cocktail pour entretenir sa santé, et son moral.

Pendant cette pandémie due au virus responsable de la maladie Covid-19, ces moments de rapprochements, si positifs dans la relation avec notre animal, ne doivent pas nous faire oublier les gestes « barrière » à effectuer avec eux et pour eux également. De rares cas de contamination d’animaux domestiques par leurs maîtres atteint du virus montrent en effet que la contamination de l’homme à l’animal est possible. Face aux inquiétudes de certains propriétaires d’animaux de compagnie, l’Académie nationale de médecine, qui rassemble médecins et vétérinaires, précise dans un communiqué du 24 mars 2020, quelques points plutôt rassurants.

Pas de contamination de l’animal vers l’homme

A ce jour, il n’y a pas de démonstration scientifique sur le risque de contamination de l’Homme par le virus à partir des animaux domestiques, ni sur le risque de contamination d’un animal de compagnie à partir d’un malade ayant le Covid-19. Une affirmation qui rassure leurs maîtres et qui contredit l’hypothèse première qui a conduit à de nombreux abandons. La possibilité d’un portage du virus par les animaux de compagnie a en effet été évoquée depuis la découverte à Hong Kong de deux chiens positifs alors que leurs propriétaires avaient le Covid-19. Le premier chien présentait « un très faible taux de virus dans les voies respiratoires et la cavité buccale. » Le second ne présentait aucun signe clinique. Un cas isolé de chat contaminé en Belgique a également été signalé. Le félin aurait été contaminé par son maître atteint du coronavirus. «Le chat souffrait de troubles respiratoires et digestifs transitoires », selon l’Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). L’animal a récupéré et se porte beaucoup mieux.

Si ces données suggèrent que le Covid-19 peut se transmettre aux chiens ou aux chats à partir du propriétaire contaminé, rien n’indique en revanche, que nos petits compagnons peuvent à leur tour contaminer, des personnes non infectées ou d’autres animaux rencontrés. « Le risque de transmission du virus des animaux domestiques à l’homme est négligeable par rapport au risque de transmission par contact direct entre êtres humains », l’Afsca.

Renforcer les mesures d’hygiène et limiter les contacts

Par prudence, l’Académie nationale de médecine recommande toutefois aux propriétaires « de renforcer les mesures habituelles » en se lavant régulièrement les mains lorsqu’on s’occupe d’un animal de compagnie (litière, promenade, alimentation, etc.), surtout s’il a été caressé par un tiers et de ne « pas le laisser lécher le visage ». Au cas où le propriétaire serait positif au Covid-19, il est également fortement recommandé pour éviter le risque de contamination, de limiter les contacts avec son animal de compagnie pendant la période où le malade peut être excréteur du virus. L’idéal serait d’instaurer une quarantaine permettant de limiter tout contact rapproché de l’animal, avec les autres membres de la famille, en l’installant dans une pièce à part, par exemple. Ces recommandations ne doivent pas faire oublier cependant que dans un foyer où une personne malade a le Covid-19, le risque pour les personnes vivant sous le même toit est bien plus lié aux contacts avec ce malade qu’avec l’animal de compagnie. Dans un rapport du 11 mars 2020, les experts de Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)  rappelle par ailleurs, si contamination alimentaire il y a, elle est d’origine humaine. « Une personne infectée peut contaminer les aliments en les préparant ou en les manipulant avec des mains souillées, ou en les exposant à des gouttelettes infectieuses lors de toux et d’éternuements. » Donc n’oubliez pas les gestes de prudence élémentaires au quotidien à la maison. Tout particulièrement en période de confinement, l’animal de compagnie reste bien plus un ami qu’un danger rappelle l’Académie de médecine.

Encadré

Association de protection animale : vous pouvez les aider

Maladies ou décès de leurs propriétaires, abandons par méconnaissance, les refuges et associations de protection animale s’inquiètent de ne pouvoir faire face aux abandons des animaux de compagnie, déjà importants hors crise sanitaire. Avec les mesures de confinement, portes ouvertes interdites et refuges fermés, les adoptions restent pour l’instant bloquées.

Il y a cependant des moyens d’aider ces associations dans leur action de prise en charge des animaux abandonnés, même en période de confinement. Vous pouvez faire un don, parrainer un chien ou un chat abandonné. Si vous aviez le projet d’adopter auprès d’une association de protection animale, vous pouvez déjà prendre contact avec elle, repérer votre futur compagnon sur leurs pages Facebook et sites internet qui présentent les photos et descriptifs du caractère de leurs. Ce premier contact à distance permettra de connaître déjà votre futur compagnon, de lui préparer une place chez vous, avant de pouvoir l’accueillir pour de bon dans votre famille.

Associations de protection animale locales :

Bénévoles Madinina chats : https://www.facebook.com/Association-Benevoles-chats-madinina-365813913542532/

RSP : http://www.rspmartinique.org/

SOS animaux de compagnie : https://www.sosanimauxdecompagnie.org/

Les Manicoubleus : https://www.lesmanicoubleus.com/

Le Ti Refuge : facebook.com/Le-Ti-Refuge-106672227408869

L’espoir pour une nouvelle vie : facebook.com/Lespoir-Pour-Une-Nouvelle-Vie-101822454607864

Chyen Fé Matnik : facebook.com/chyenfematnik/

SPA Martinique : https://www.spamartinique.fr/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici