C’est à la Ladies Break « On the beach » que j’ai découvert Kréa’lie !

Non mais je t’explique : on visite les stands oklm et là BIM on passe devant ce stand hyper girly et coloré ! COUP DE FOUDRE!

Avec Diane et Elodie on voulait tout acheter ! Et bien sûr Aurélie, la « boss » nous soutire ! Elle nous fait tout essayer! Les fringues, les accessoires! C’est parti pour une séance défilé de mode, en mode fashion Week !

BREF tu l’auras compris aujourd’hui on va parler de Kréali !

« TOUTES LES FEMMES D’AURELIE »

 

Kréa’lie c’est une marque locale spécialisée dans les accessoires de mode: pochettes, sacs et kimonos design-és et confectionnés par les petites mains d’Aurélie.

Et quand on parle de Kréa’lie plein de mots me viennent pour définir cette marque 100% Mada: girly, colorée, décalée, énergique, ensoleillée aussi. 

Une marque feel good quoi!

A l’image des femmes de chez nous! Aurélie définit d’ailleurs la marque comme « unique, simple et sophistiquée, positive et ensoleillée ».

Mais ce n’est pas tout!  Kréa’lie joue surtout sur trois concepts forts ancrés dans son ADN: versatilité, unicité, et adaptabilité.

Versatilité, car à l’image de sa pièce maitresse LE KIMONO, toutes les pièces sont faites pour être portées en toute occasion: plage, anniversaire, mariage…

@kréa’lie
@kréa’lie

Unicité, car comme le rappelle Aurélie chaque femme est unique.

« Je n’aime pas m’habiller comme tout le monde, donc j’essaye de proposer le maximum de modèles uniques.J’aime proposer des choses différentes au gré de mon inspiration. »

Et comme chaque femme est unique, Aurélie mise tout sur l’Adaptabilité. Kréa’lie s’inspire des femmes. C’est hyper important pour la marque de proposer des produits qui ressemblent à ses clientes, de capter leur personnalité et ainsi répondre à leurs besoins:

  • Aurélie peut réaliser une pièce en collaboration avec la cliente, un modèle à la carte:

« Si la cliente le désire, je peux faire le modèle qu’elle désire. Je vais travailler avec elle, discuter avec elle… » 

  • Ou alors utiliser son 6e sens pour lui proposer un sac qui lui ressemble! Oui mafi! Aurélie a un 6e sens: elle te regarde, et scanne ta personnalité et peut te faire un produit que tu vas kiffer! C’est un don!

« Je travaille aussi à l’aveugle. Je suis assez observatrice, je regarde ma cliente, son style, j’arrive à avoir des indices sur sa personnalité, et lui proposer un truc qu’elle va aimer. » 

jupe et sac @kréa’lie
jupe et sac @kréa’lie

KREA’LIE:UNE AFFAIRE MARTINIQUAISE 

 

UNE VRAIE BOSS LADY

Si Kréa’lie est une marque aussi colorée et pétillante c’est avant tout grâce à Aurélie.

Tu l’auras compris, Aurélie, c’est la créatrice, la fashion designer, la styliste… La CEO de la marque! #cqfd

Et Aurélie… Ahh Aurélie sé an cas ! Aurélie c’est … tu vois la spiruline? Ce truc qui te donne de l’énergie et te booste toute la journée là?  BEN AURELIE c’est du Berroca, de la vitamine C, de la spiruline, un vrai concentré de stamina et de good vybes!
Elle est à l’image de ses créations : décalée et haute en couleurs!!

« Je suis un peu fofolle! »  ….(un peu dit elle) 

kimono et sac @kréa’lie

Mais Aurélie c’est surtout le travail, la détermination, la passion, l’abnégation, le courage, propres à cette jeunesse martiniquaise.

 

« SA KI POUW LA RIVIE PA KA CHAYEY »

La personnalité d’Aurélie l’a toujours guidée vers le design et la création. Aurélie c’est une artiste pure. De toutes façons c’est une personne « manuelle ». Tu vois les Michel Morin qui sont capables de monter un meuble Ikea tous seuls, de réparer la fuite de l’évier et de te faire un ourlet de pantalon tout ça en même temps! 

La fille est née avec un marteau et une aiguille dans la main! C’est dans son sang je te dis!

« Je suis l’enfant de parents manuels. Chez moi on bricole tout: notre lit, notre bar, tout ce qui est dans la maison c’est mes parents qui l’ont bricolé. »

Et comme beaucoup de jeunes femmes, elle est passionnée de mode et de shopping:

« Quand j’arrive dans un magasin de vêtements, je deviens complètement folle! »

Mais bon tu connais, au début elle a voulu se tourner vers un métier plus traditionnel:

« Je voulais faire sage-femme ou vétérinaire, mais mes résultats scolaires étaient insuffisants, et les études, trop longues, je me suis dit: je suis manuelle, ça va pas aller! Je n’étais pas faite pour le système scolaire. »

Elle a un premier déclic au lycée, en découvrant la fillière de la mode. Contre l’avis de ses professeurs, elle va se lancer à corps perdu dans les études liées à ce domaine, et multiplier les diplômes! Aurélie ka fè an collection diplômes je ne peux les compter: CAP couture, BAC pro artisanat et métier de l’art option vêtements et accessoires de mode, BEP métiers de la mode, diplôme de fashion-designer… La liste est trop longue!

DU BAPTEME A L’EPIPHANIE

Epiphanie :
1.Manifestation de Jésus aux Mages
2.Fête de l’Eglise qui rappelle cet évènement
3.au figuré, littéraire. Prise de conscience soudaine et lumineuse de sa nature.

Comme toutes les belles histoires, l’histoire de Kréa’lie commence un peu par hasard, tout couyon … lors d’un baptême! Oui c’est bien ce que tu as lu là!

C’est lors d’un baptême que la révélation a lieu.

« En 2014, j’étais invitée à un baptême, et j’ai vu un sac. Le sac d’une amie qui était posé sur un tabouret de bar. Je me suis arrêtée devant et je me suis dit: ce serait pas mal de faire des sacs! Ma maman était à côté de et elle m’a dit : Ok banco! » 

 

ET DE FIL EN AIGUILLES…

Aurélie met en place son plan d’action et crée sa société Kréa’lie.

Les débuts se font en douceur. Elle travaille dans son atelier, chez sa maman et ses premières clientes sont tout simplement les membres de sa famille et les collègues de sa mère!

Elle crée ses pièces de A à Z en mettant à l’honneur des matériaux légers et colorés: tissus indiens, tissus africains (wax…), fibre végétale etc…

« Je fais le modèle, je choisis les matières premières, je réfléchis, toujours en me laissant porter par mon imagination. »

Etre une Boss Lady c’est la classe mais l’entreprenariat, et l’artisanat à la sauce martiniquaise sé pa rédi chez bô tab: se faire connaitre, trouver les financements, les matières premières… C’est un vrai parcours du combattant.

« C’est pas facile, je galère pour me faire connaitre. Il y a des hauts et des bas dans ce milieu. Les projets, ça demande de débloquer de grosses sommes, mais les sous ne sont pas toujours au rendez-vous au moment où on en a besoin. Heureusement, je reçois beaucoup d’aide de l’AFCA, ils m’aident vraiment beaucoup! » 

« Mais le plus gros problème c’est que je ne trouve plus mes fournitures ici. Chaque année je suis obligée de partir en France pour refaire mon stock, et ça a un coût ! »

Mais si tu crois que tout ça va la démoraliser ou tou wey’! Aurélie reste positive et imperturbable! Elle sait ce qu’elle veut, et fera tout pour l’obtenir. Ce petit bout de femme a une force de caractère extraordinaire!

« Je dirai que le métier d’artisan c’est très stressant, ça pousse tout le temps à réfléchir, mais finalement on fini par y arriver et on en vient même à se demander : pourquoi j’ai stressé ? »

« Mais malgré tout je me dis: je suis bien là où je suis, je fais ce que j’aime, je vis ma vie, je vais y arriver, quand on veut, on peut! » 

Et puis Aurélie elle kiffe sa life! Elle s’épanouie vraiment dans ce métier, parce que… c’est elle quoi, elle sait qu’elle a la chance de vivre de sa passion! Donc elle reste forte!

UN SOUTIEN « SUR MESURE »

Cette force, elle l’a puise auprès de sa famille, ses anges gardiens. Une famille qui a toujours été d’un soutien indéfectible

En particulier son compagnon, sa marraine, sa plus grande fan et bien sûr sa maman « la meilleure, la best des best! »

« J’ai beaucoup de soutien de ma famille, je suis vraiment bien entourée. Mon copain m’aide beaucoup à bricoler certaines choses, comme mes photocalls par exemple, tu vois ? Ma marraine elle vient avec moi travailler et puis c’est mon soutien psychologique, elle va toujours me dire de ne pas abandonner ! Et ma maman, prend tout ça très à cœur. Des fois elle reste avec moi travailler jusqu’à 4 heures du matin. Ma maman c’est ma tête pensante, mon inspiration. »

« J’ai beaucoup de chance de les avoir. » 

Ah ouais avec un entourage comme ça t’es armé pour relever tous les défis! 

Aurélie et sa maman @kréa’lie
@kréa’lie et son amie à la ladies break

« REV’ LA POKO BOUT … »

Et des défis elle en a à relever! 

Avec une détermination et un soutien aussi forts, tu te doutes bien que Aurélie ne compte absolument pas s’arrêter en si bon chemin! Elle a des projets plein la tête! Cette fille ne sait pas se reposer, elle fonctionne à l’énergie solaire pa posib!

Tout d’abord elle lance sa mini collection de fin d’année tout en glamour. Il est encore temps de passer commande pour faire plaisir ou te faire plaisir!

jupe de fête @kréa’lie
kimono en satin de soie, ceinture en coton @kréa’lie
sac de fêtes @kréa’lie
sac de fêtes @kréa’lie

2020 s’annonce pleine de nouveautés et de surprises:

« J’ai un gros projet de création de meubles d’intérieur et d’extérieur pour l’année qui vient. »

Affaire à suivre…

En outre, Kréa’lie souhaite se tourner vers le développement durable et le made in France, en privilégiant le savoir-faire artisanal français!

Tu crois que c’est fini??? Non non non! Aurélie ne se donne aucune limite, pourquoi pas un jour s’ouvrir à l’international avec une boutique en France ou … aux Etats-Unis!

Parce que comme elle le dit si bien: Rèv la pa ka bout rèv la long !

Si Kréa’lie est une marque qui dégage une énergie aussi puissante, c’est grâce à la personnalité d’Aurélie. Aurélie c’est vraiment la personne que tu dois rencontrer si tu es en down ! Voir une Martiniquaise si passionnée c’est forcément inspirant.

En vrai, Aurélie c’est une vraie femme Créola: une femme libre et en accord avec elle-même!

« je dirais tout simplement la femme Créola, c’est la femme qui a envie d’être elle-même. Je vis comme j’ai envie, je suis libre, simple et positive. Je fais ce je veux, je suis même tu m’acceptes ou pas, mais je ne changerai pas ! »

PREACH GIRL!

Si toi aussi tu veux être originale, libre et positive en Kréa’lie, le lien c’est par ici!

 

 

Article précédentOrikera, voyage oriental et caribéen
Article suivantIdées cadeaux
Charlina
La phrase qui me décrit le mieux: « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui » On m’a demandé de me décrire et j’ai aucune idée de ce que je dois dire, donc on va faire simple: – 28 ans, originaire du Robert, surnommée « la râleuse », jeune urbaniste en pleine crise existentielle. – une personnalité « effet kiss cool » : soit on m’aime soit on me déteste (et franchement les gars vous savez pas ce que vous ratez hein! #jemelapète) Un second voire troisième degré nécessaire pour espérer une connexion: – adore manger, ne vit que pour des nuggets sauce curry – écrit depuis un an, enfin quand ses neurones veulent bien coopérer – ancienne pessimiste repentie essaye désormais, de voir le verre à moitié plein! Me suivre : https://mavieestunegrosseblague.wordpress.com/

1 COMMENTAIRE

  1. Savoir qu’il y a autant de femmes talentueuses dans notre petite Martinique ne peut que me réjouir. Les féliciter et leurs dire PLIS FOSS pour la suite car il y aura d’autres concurrents. Garder l’envie d’AVANCER pour TOUJOURS réussir.
    Bon COURAGE à krea’lie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici