A l’initiative de Joël Jaccoulet, une vingtaine d’artistes ont participé à « An Didan », une oeuvre collective pleine d’émotions, qui fait le buzz sur le web, en ce moment…

On ne le présente plus. Amoureux de la musique caribéenne, Joël Jaccoulet travaille avec de nombreux artistes : Jocelyne Bérorad, E’sy Kennenga, Goldee, Jann Beaudry, Stevy Mahy, Victor O, entre autres.  Auteur, compositeur, arrangeur et producteur discret et talentueux, il nous offre, une fois encore, une très belle création.

Confiné à son domicile, il a joué quelques accords à la guitare, les a envoyé à des amis musiciens, confinés eux aussi, ne leur donnant comme seule consigne d’enregistrer ce qu’ils voulaient par dessus, d’enrichir la partition et de se filmer. Ils ont été nombreux à répondre à l’invitation et à apporter leur contribution :  E.sy Kennenga (flute & chant), Dominique Légitimus (cavaquinho), Brice Bapte (basse & contrebasse), Stéphane Castry (basse), Georges Granville (piano ), Cédric Cléry (drums), Jann Beaudry (chant), Ralph Lavital (guitare électrique), Rob Zi Taylor (saxophone), Victor O (chant), Kocoline (chant), Saina Manotte (chant), Philippe Lorto (guitare), Maurane Voyer (chant), Mélanie Herteman (accordéon), Carmen & Cesar (claps), Fabrice Théodose, Makandja (slam), Maxime Manotte (vidéo Saina).

De ces pistes audios, Joël Jaccoulet a fait « An Didan » et avec les supports audiovisuels, il a façonnée le clip. Une belle expérience collective qu’il espère reconduire prochainement. Dehors cette fois…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici