@thomaslordinot

Bon c’est l’heure d’avoir peur!!!

Heuu attend Charlina, parce qu’un virus qui tue des milliers de personnes à travers le monde, nous obligeant à vivre en hermite ça fait pas assez peur?

Faut croire que non!

Mais on est pas là pour parler de moi, mais du short film de Thomas. Je te propose aujourd’hui de découvrir, DORLIS le court métrage de Thomas Lordinot!

@dorlis @thomaslordinot

Le film, raconte l’histoire de Yva et Eddy, interprétés respectivement par Cindy Vincent et Mike Fédée, un jeune couple venu camper au bord d’un lac hanté, qui ne se doute pas du danger qui les guette #musiquedesuspence

@dorlis @thomaslordinot
@dorlis @thomaslordinot

(Quelle idée, ces gens là savaient pas prendre une chambre sur booking.com comme tout le monde non?…bref)

Ce film qui a participé à plusieurs festival est désormais disponible sur Youtube pour notre plus grand plaisir!

LES ANTILLES ONT DU TALENT

Bon comme son nom de famille l’indique, Thomas est un jeune Samaritain plein de talent. Ah non Thomas sé pa an djindjin!

@thomaslordinot

Il tombe amoureux du cinéma en 2009, et après plusieurs clips et court métrages, il décide de réaliser en 2015 , son troisième court métrage qu’il présentera comme projet de fin d’études à la SAE INSTITUTE PARIS. (Faut prononcer avec le gros accent anglais!)

tournage de dorlis @thomaslordinot

Mais déjà pourquoi parler ce thème?
Ces créateurs surnaturelles qui s’introduiraient dans les chambres le soir, pour prendre possession des femmes (mais parfois aussi des hommes)? Hein? Pourquoi?

« J’ai toujours été  intrigué par le magico-religieux,  je n’y a jamais cru, mais je trouve ça  captivant intriguant fantastique, c’est l’inconnu qui me fascine dans ça, c’est le fait de ne pas savoir ce que c’est. »

Avec Dorlis, Thomas veut raconter une version de sa Martinique. A travers un concept assez universel: les légendes surnaturelles.

Bien sûr les deux protagonistes sont également Antillais #97reprezent

« L’intrigue est basée sur une légende antillaise, les personnages principaux sont donc Antillais. C’était quand même un kiff de voir des Antillais à l’écran qui parlent français et aussi créole. Parce que c’est comme ça qu’on parle, on passe du français au créole. Ça nous représente. Je suis plutôt fier d’avoir présenté ce court métrage à mon école! »

Il présente à l’écran un jeune couple sans chichi et loin des clichés.
Cela ne serait possible sans la magnifique prestation de Cindy Vincent et Mike Fédée qui nous offrent un jeu simple et naturel, créant, de facto, une identification de la part du  spectateur.

@mikefédée @cindyvincent

« la simplicité est l’habit de la perfection. » Wladimir Wolf-Gozin

FROM SAINTE-MARIE TO THE WORLD 

(Je suis grave dans l’excès)

Grâce à son court-métrage, Thomas fini major de sa promotion! Ay chèché’y!!

Mais ce n’est pas tout non non non! Son film participera à trois festivals:

  • Prix de court en 2017
  • Le festival national du court métrage étudiant, en 2017
  • Le festival du film court de Saint-Pierre à la Réunion, en 2018
@thomaslordinot

« Je n’ai certes pas gagné, mais le fait de participer était une chance incroyable et cela m’a permis de me rendre compte de ce qu’est l’industrie du cinéma. »

Une fierté pour le jeune Martiniquais:

« Je suis fier de moi. J’ai eu très peur de faire ce film. On ne m’a pas élevé en apprendre à avoir confiance en moi à la base. Mais quand tu vois que tu finis major de ta promo, que tu participes à des festivals, que tu as de bons retours, que ça te permets de voyager … c’est fou! »

De quoi lui donner du balan pour la suite, puisque Monsieur Lordinot souhaite devenir SHOWRUNNER.

« C’est la personne qui écrit la série, qui a l’idée, le concept. Qui réalise le pilote, qui est producteur exécutif, qui organise tout de A à Z. » 

Genre Shonda Rimes qui est à la tête de Grey’s Anatomy, Scandal ou encore How to get away with murder! (tu vois le genre?)

« J’ai déjà 4 séries dans mes tiroirs. »

Inbin à mon entendeur hein!

On souhaite à Thomas beaucoup de succès, car chez Créola on parle de femmes, mais on soutient aussi nos jeunes talents!!

Alors pou bay foss la rendez-vous sur Youtube pour découvrir ce film ouverte à l’interprétation, qui ne te laissera pas de marbre!

moi à la fin du film

bonne séance… 

 

 

*Voici son Insta si tu veux le suivre!

 

 

Article précédentEN CUISINE AVEC LE CHEF ETOILE MARCEL RAVIN
Article suivantTélétravail, regrette t-on le bureau?
Charlina
La phrase qui me décrit le mieux: « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui » On m’a demandé de me décrire et j’ai aucune idée de ce que je dois dire, donc on va faire simple: – 28 ans, originaire du Robert, surnommée « la râleuse », jeune urbaniste en pleine crise existentielle. – une personnalité « effet kiss cool » : soit on m’aime soit on me déteste (et franchement les gars vous savez pas ce que vous ratez hein! #jemelapète) Un second voire troisième degré nécessaire pour espérer une connexion: – adore manger, ne vit que pour des nuggets sauce curry – écrit depuis un an, enfin quand ses neurones veulent bien coopérer – ancienne pessimiste repentie essaye désormais, de voir le verre à moitié plein! Me suivre : https://mavieestunegrosseblague.wordpress.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici