Le 49festival culturel de la ville de Fort-de-France bat son plein, depuis le 4 juillet dernier. De beaux rendez-vous vous sont donnés jusqu’au 28 juillet 2020. Expressions, rassemblement intergénérationnel, solidarité…, « Entre-nous » tient ses promesses. Et si vous n’y avez pas encore participé, quelques temps forts, à ne pas manquer, sont programmés les jours à venir.

 

JEUDI 23 ET VENDREDI 24 JUILLET :  LE CENACLE

Dès 18h30, Kiosque Guédon (gratuit).

Suite au déboulonnage des statuts de Victor Schoelcher et d’Ernest Deproges dans nos espaces publics, le Cénacle aborde la question des statues dans notre histoire et vous invite à venir alimenter le débat de vos points de vue. Un symposium sur 2 jours où historiens, experts de la décolonisation, psychanalyste, politiques animeront un échange public et populaire (ouvert à tous).

 

SAMEDI 25 JUILLET : « SOIREE JEUNES »

De 18 à 22h, Jardin du Parc Culturel Aimé Césaire (15€)

Ambiance garantie avec en première partie Maurane Voyer et en tête d’affiche les deux étoiles montantes de la scène urbaine locale MaTa et Titof. C’est l’humoriste Bobi, qui endossera le rôle de maître de cérémonie et à l’animation, les DJ Skoll, DJ Fitch, DJ Killerz donneront le tempo.

 

DIMANCHE 26 JUILLET : GRAND SHOW LIVE JOCELYNE BEROARD

A partir de 19 h, Jardin du Parc culturel Aimé Césaire (25€)

Accompagnée de ses musiciens, de ses choristes et de ses danseurs, Jocelyne Béroard fera vibrer le cœur de la capitale. L’occasion de redécouvrir ses succès et d’apprécier une fois encore cette immense artiste sur scène.

 

MARDI 28 JUILLET : RENDEZ-VOUS A L’EGLISE

19h (gratuit)

La Cathédrale Saint-Louis de Fort-de-France ouvrira ses portes à la musique. Au programme : le groupe vocal Émeraude, sous la direction d’Emmanuel Paulin, pour un sublime concert, avec en invitée Claudine Pennont.

 

MARDI 28 JUILLET : SWARE BELE

19h30, Pelouse du Parc culturel Aimé Césaire (gratuit)

Bèlè, Danmyé, musiques en lien avec des tâches de travail lasotè et fouyétè … danses de résistance, symbole de solidarité et d’affirmation. C’est au son du tambour, avec « Nou là », que s’achèvera cette 49édition, car comme disaient les anciens «Bèlè sé an manniè viv, sé osi djérizon nou».

 

 

Billeterie du festival

Du lundi au samedi de 9h à 16h – 0696 22 07 27 – 0596 71 66 25 ou vente en ligne sur Datacaraibes.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici