@forbes
  1. Il y a 10 ans, le 12 septembre 2010, je débarquais à Paris Orly avec mon père.
    Je commençais ma L3 en Aménagement du Territoire à Paris VII, Diderot, et j’étais assez surexcitée. Bah oui une nouvelle vie commençait pour moi: LA VIE ETUDIANTE!!

J’en ai rêvé! J’avais maté tellement de films, tellement de séries sur cette tranche de vie! Je le savais, ça allait être cool, j’allais faire des trucs de ouf, rencontrer des gens super cool! Je serais dans une ville INTERNATIONALE!

Je suis tombée de haut.

Voici donc les conseils que j’aurais aimé qu’on me donne avant de prendre cet avion.

 

ÉVITE D’ÊTRE HÉBERGÉ PAR TA FAMILLE

Alors la conseil numéro 1, conseil ultime, en vrai je pourrai arrêter cet article ici.

Alors le truc avec ton tonton ou ta tatie qui vit en France, c’est quoi, toi tu les vois une fois tous les 3 ans lors des congés bonifiés donc tout le monde est beau et gentil!

Parfois même SÉ YO MEM KI KA PROPOSÉ MANMANW DI ÉBERGÉW!

Tu peux dire oui hein! Mais pas plus de 2 semaines!
Ton délire de « je vais rester chez tonton Bernard à Bondy, comme ça je vais économiser de l’argent… »  TIRÉ SA AN TÈT OU!

D’une manière ou d’une autre ça va mal finir!

Les premiers jours tout va bien épi dé jou apré ça commence à surveiller le compteur d’eau et la quantité de coca dans le frigo!!

Dans ta famille y’a beaucoup de cassos, tu ne le sais peut être pas, mais ne cherche pas à savoir, crois moi!

Parfois, même sans être un cassos, les gens ont besoin de leur intimité! Ils ont leur mode de vie, leurs habitudes et tu peux pas venir et rester comme ça troubler (même sans le vouloir) le quotidien des gens.

Parfois aussi Tonton Bernard, est marié à une manipulatrice et Tonton Bernard est un gros canard et an jou Ton Bèna kay diw konsa « tu  sais untel il est temps que tu prennes ton appartement on a besoin de notre intimité. »

Donc pour vivre en harmonie et pour éviter que yo fèw RONTE, trouve toi une maison.

 

LOCATION: ÉVITE LES ARNAQUES

Alors j’avoue ça c’est du stress pur!

Déjà si tu le peux prends toi une chambre du CROUS même en banlieue, c’est meublé, le prix est pas « trop exorbitant » et surtout tu n’as pas besoin de garant car ils t’en donnent un!

Sauf que on le sait la vie c’est pas un bol de toloman!

  • le garant: mafia! dépi atchelmen trouvé an bon garant, si tes parents sont pas hyper friqués! Un tonton , ta marraine, un organisme débrouyé kow!
    Aussi: essaye de trouver un garant vivant en France Hexagonale, certains bailleurs peuvent te dire qu’ils « n’acceptent pas les bailleurs vivant à l’étranger » … Ne cherche pas à comprendre, vraiment ne cherche pas!
  • Essaye au max de privilégier les résidences étudiantes. Oui parfois c’est cher, même avec les APL, mais là encore tu peux éviter du stress inutile.

Parce que la vraie difficulté réside dans le fait de trouver un logement par soi-même.

  • Tu dois bien trier les offres: pas de chambre chez l’habitant, pas de logements avec « toilettes sur le palier »
  • Ensuite tu dois éviter les arnaques, genre « l’arnaque des marchands de liste » en gros moyennant quelques centaines d’euros les gars te donnent une liste de logement à louer avec le numéro du proprio (souvent un numéro pris au hasard sur les pages blanches)
    *oui je me suis fait avoir!
  • Ensuite quand y’a un truc qui te plait, tu es en concurrence avec 150 autres personnes les gars étudient ton dossier, limite faut que tu leurs fasse une lettre de motivation…
  • Tu peux être aussi victime de discrimination et jamais obtenir le logement en question!
@gestionimmobilierparis Les apparts de l’enfer à Paris, pas de toilettes, pas d’espace, 650€ bim!

Si vraiment chien pissé enlew, tente la coloc, y’en a qui aiment ça, moi j’aime pas partager une maison avec des gens potentiellement chelous, malpropres, voleurs de nourriture dans le frigo! Mais bon!

 

AY TRAVAY!

« Moi je vais me consacrer uniquement à mes études! »

Mafia ba mwen diw sa! Ou kay alé travay!

Je m’explique: Travailler et étudier c’est hyper compliqué, si tu peux l’éviter … évite.
Mais si tu sens que tes parents galèrent, frère même si c’est à mi-temps va bosser!

Réussir à concilier les deux c’est difficile mais pas impossible. Epi pardon, qui a dit que la vie était facile ouesh?!!

Pourquoi travailler?
Tout d’abord pour te faire de l’argent laisser souffler tes parents, te faire plaisir, devenir indépendant, être fier de pouvoir t’acheter TES bays avec TON fric!

Mais aussi et surtout pour te créer une expérience.
Tu le sais, le monde du travail FRANCAIS adore les gens qui ont de « l’expérience. »

Alors trouve toi un job étudiant, bosse dans des restos, donne des cours particuliers, travaille dans des collèges en tant qu’assistant d’éducation, ou mieux, fait le service civique, tu fais un truc cool tu bosses 20h par semaine, tu te fais 450€ oklm

Et surtout quand tu rentres chez mamans-papas, fait un stage de 3 semaines 1 mois en entreprise, en mairie etc…

Mais je suis en vacances!

Sa pa zafè mwen!! On veut un CV BANQUABLE! Parce que quand viendra le jour du stage de fin d’études, tu seras bien contente de mettre autre chose que baby sitting dessus!

ÉTOFFE TON CURRICULUM VITAE épi ay travay sacré finyan!

(ces conseils ne s’appliquent pas aux gens qui font des études en alternances, où les frimeurs qui sont en école de commerce!)

 

C’EST PAS GRAVE DE REDOUBLER

Tu risques de redoubler à un moment donné. Oui cette perspective te semble inenvisageable et pourtant.Toi petit souceur du lycée, tu penses peut-être que tu vas tout déchirer, mais comme tout être humain tu vas connaitre l’échec. Pas la peine de remettre toute ta vie en question. Tranquille.

Si tu es sûr que c’est la voie que tu veux suivre, ben n’abandonne pas, valide le max de matières, pour être plus free l’année prochaine, comme ça tu pourras …BOSSER!!

Et puis redoubler c’est pas si mal. Si tu redoubles deux fois pendant tes études supérieures, tu arrives sur le marché de l’emploi à 25 ans, si tu ne trouves rien tu seras éligible au RSA !!

 

OU CHANGE DE VOIE

Ben oui, faire des choix de carrière à 18 ans, c’est pas hyper fiable.
Donc ouais tu peux découvrir dès la rentrée que cette histoire de FAC DE DROIT là c’est pas pour toi.

Ben ok! Réfléchis à ton avenir…
Quoi qu’il en soit dans l’attente: bosse!!!

@peoplebokay Kévin a abandonné ses études en Droit International pour vendre des bokits sur la plage du Gosier

VA VOIR AILLEURS

Bon si tu es dans une école de commerce, y’a de fortes chances que tu fasses une année à l’étranger, bosser dans une multinationale aux States et carrer sur Insta!

Mais rien ne t’empêche de partir en Erasmus avec ta Fac, ou même tenter une « année sabbatique » en Australie.

Découvre d’autres cultures, apprend d’autres langues, ouvè lespriw!!

@annéessabbatiques.com pourquoi pas l’Australie?

 

NE MANGE PAS QUE DES PÂTES

Lè ou té kay la matè sété dachine épi ti nain!

Mais là tu es arrivé dans l’Hexagone de la personne, tu découvres les kebabs pas chers, les menus Macdo avec la carte Imagin’R, les restos, les concepts de fast-foods bien fat, Ubereat, et puis aussi et souvent… la pauvreté et le manque de temps. 

Alors je sais que tu seras tenté de manger des pâtes, des saucisses au nitrite et des nouilles chinoises. Oui c’est normal d’en acheter, ton papa c’est pas Bernard Arnault

MAIS

Rien ne t’empêche de manger mieux pour pas cher, si tu as vécu 20 ans avec les supermarchés antillais …

  1. Déjà première chose à faire : acheter un mini four chez Darty à 25€. Ce truc va te sauver la vie niveau gain de temps, et préparation de gratins et tartes !!!
  2. Achète des légumes, les légumes c’est pas cher (y’a des filets de pommes de terre à 99cts) ça conviendra à ton porte feuille. Rôtis, en gratins, en purée … C’est la base!!!
  3. La viande de base, c’est plus cher, donc diminue sur la viande et privilégie les légumes.
@cuisine-fauchée.fr gratin de courgettes: des courgettes, des oeufs, de la crème, du fromage!

Alors oui, tu es jeune, tu te dis que c’est des préoccupations de vieux, mais tu grandis et si tu veux pas prendre 10 kg en une année …

Et puis bon, on va pas arrêter de manger du SALE!

@harnaischarlina vous présente un résumé de son alimentation estudiantine.

TU SURVIVRAS À L’HIVER

Ça va être simple:

  • Investi dans un bon manteau (ne fait pas ton radin tu le regretteras)
  • Achète de bons gants les engelures c’est nul
  • hydrate ta peau et tes lèvres

Sache que tu feras une dépression: le manque de vitamine D, le froid, l’approche de Noel, le manque de la famille, le stress des partiels….

Rien n’est plus moche qu’un hiver parisien!!

Kissa ou lé man diw: fait le plein de vitamine D (je rigole même pas) mange de la raclette et demande des colis de jambon de Noel à tes parents.

Et souffre! Souffre ça va te faire du bien de découvrir que la vie c’est pas facile. Sa ou té compwen yin ki nou ka pren fè alow?! Bienvenue au club!

 

NE LAISSE PAS LE RACISME ORDINAIRE T’ATTEINDRE

En France tu découvriras sans doute que t’es noir (ou afro-descendant), le regard de l’autre tout ça tout ça!

Tu seras sans doute victime de racisme et de discrimination, c’est des sacrés bâtons dans les roues et c’est pas cool…

Et puis tu seras aussi confrontée au racisme ordinaire.

Mais il est hors de question que tu le subisses. NON!

Ne soit pas blessée quand tes camarades de classe te demandent si y’a l’électricité chez toi, ou quand la meuf de l’administration te dit que la Guadeloupe c’est pas la France (même après lui avoir montré ta carte d’identité ou i matché REPUBLIQUE FRANCAISE)

Ne soit pas vexée, ils sont incultes, ça se voit ils matent pas Arte.

Instaure gentiment le malaise quand ta copine fait une vanne sur tes cheveux crépus! i kay ronte tu peux être sur qu’elle ne vas pas recommencer.
N’hésite pas non plus à leur dire que tu comprends pas comment ils ont pu arriver aussi loin dans leurs études sans connaissances en géographie, et que c’est assez inquiétant de réaliser qu’ils ne connaissent même pas leur propre Histoire.

Ne te laisse pas faire, rimété yo an place yo épi fè yo rété trantchil!

PA MINYIN TÈT PAPA’W

 

N’AIE PAS DE FIERTÉ MAL PLACÉE

Ba mwen di’w an ti bagay: c’est pas parce que l’Etat Français a dit que t’es majeur, que ou grand!

Donc ta fierté mal placée, tu te la gardes. Si tu as des problèmes, ne fait pas genre « je vais gérer ça seul » si i two fô baw, tu appelles tes parents. Parce que tu es sous leur responsabilité toujours.

Tu auras toute la vie pour être grand, ne t’inquiète pas!

 

GARDE UN TI 50€ DE CÔTÉ

Quand tu prendras l’avion mamie Lili va forcément te donner un ti 100€, pa fè fou! Garde 50€ dans son enveloppe GMF.

Et oublie cet argent dans un tiroir.

Viendra le moment où tu seras en galère, tu te rappelleras de l’existence de ces 50€. Tu les chercheras partout dans ta studette d’Aubervilliers, tu les trouveras et tu seras bien content!

Quand tu auras de nouveau du fric, rimété 50€ an envelop la! La vie c’est des cycles!

 

HABITUE TOI VITE AU STRESS

Tu subiras du stress H24… C’est comme ça c’est le métier qui rentre…

Les révisions de partiels dans le Métro en despi, les dissertations sans plan, sans bibliographie, les cours d’Analyse Spatiale qui ressemblent à du charabia et personne pour t’aider, les Powerpoint faits à la va-vite à 3h du mat, les travaux en groupe avec Bastien ce bwabwa qui fait rien, les spéculations sur ta moyenne « si j’ai 12 dans cette UE, c’est coefficient 4 normalement j’ai mon année »

Le stress, le doute, la remise en question, t’accompagneront désormais tout au long de ta vie! Bon courage!

 

ÉVITE D’HÉBERGER LES GENS CHEZ TOI 

Mon Dieu, grosse question philosophique: Doit-on héberger son amie en galère?
Mon petit 15m2 du CROUS doit il devenir un foyer Sonacotra?
…Hum oui et non.

Oui tu peux héberger un ami en France, pask jodi a sé li demin sé pé wou!

Par contre, n’offre pas l’hospitalité à n’importe qui:
– Si la personne c’est une cassos, évite.
– Si la personne n’est pas une cassos avérée,sache qu’elle peut se révéler. Tu te rendras compte que c’est pas parce que vous étiez dans la même classe depuis le CE1 que ça veut dire que vous êtes faits pour tout partager.

Les copines qui restent chez toi pendant 1 mois, sans argent, qui te ruinent et qui mangent toute ta bouffe JE CONNAIS!

Établis des règles: durée de l’hébergement, possibilité de renouvellement, les contreparties: ménage, cuisine, participation aux courses, argent?!

Ne te fais pas pigeonner!

Et si la personne devient invivable, fouté sa déwo! Tu n’as pas besoin d’elle comme amie! Tu vas t’en remettre!

BYE 

pren patché’w sacré scélérat!

 

SOIT CONSCIENT QUE TON DIPLÔME NE TE SERVIRA SANS DOUTE JAMAIS

Ah oui c’est bien de te donner à fond, d’avoir les meilleurs notes, mais ne t’imagines pas finir tes études, valider ton stage de fin d’études, être pris en CDI a fos ou sé an bon élément et démarrer à 2000€ parce que « j’ai bac+5 c’est normal de démarrer à 2000€ »…

Redescend!

Tu souffres en révisant tes partielles? C’est rien face à la vraie vie active.

Ah oui, tu n’es pas exceptionnel.Je sais que ta maman t’as dit ça depuis l’enfance, que tu avait les meilleures notes de ta classe mais crois moi, tu vas des fois te sentir comme du caca et c’est normal.

Ton diplôme te servira toujours, dans le sens où ça te donne des skills, des outils, une rigueur pour avancer dans la life.

Mais sache qu’il te faudra sans doute encore trouver ta voie… C’est comme ça!

 

PROFITE

Ben frère on a 20 ans qu’une fois, et tu vas tellement galérer que oui faudra aussi s’amuser.

Amuse toi, profite de la culture du pays (sé pa yin ki manjé épi swaré) et surtout ne claque pas tout l’argent de tes parents au Carnaval de Bordeaux!!

@mykartel

 

 

Je repense souvent à mes études. A cette période de ma vie que j’ai pas vraiment aimé au final, aux choix que j’ai fait, aux choses que j’aurais pu faire, si j’avais su…

Bien sûr, les choses se sont déroulées comme elles le devaient. Comme dit mon père
« Si sé pa té lapo boudin’w boyo’w té kay déwo »

Mais je suis tout de même consciente qu’à l’époque où je suis partie, j’étais très peu informée sur beaucoup de choses, ce qui m’a conduit à faire des choix, aujourd’hui discutables!

Alors si cet article, au delà de faire appel à une mémoire collective, peut, aider un jeune qui passerait par là, alors ma mission serait accomplie.

 

Article précédentARTICLE DES ABONNÉS: 2020 AVEC SES ENFANTS
Article suivantSWEET KWISINE…FOUT I DOUS!
Charlina
La phrase qui me décrit le mieux: « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui » On m’a demandé de me décrire et j’ai aucune idée de ce que je dois dire, donc on va faire simple: – 28 ans, originaire du Robert, surnommée « la râleuse », jeune urbaniste en pleine crise existentielle. – une personnalité « effet kiss cool » : soit on m’aime soit on me déteste (et franchement les gars vous savez pas ce que vous ratez hein! #jemelapète) Un second voire troisième degré nécessaire pour espérer une connexion: – adore manger, ne vit que pour des nuggets sauce curry – écrit depuis un an, enfin quand ses neurones veulent bien coopérer – ancienne pessimiste repentie essaye désormais, de voir le verre à moitié plein! Me suivre : https://mavieestunegrosseblague.wordpress.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici