Victoires du Jazz 2021 : les honneurs pour le pianiste antillais Alain Jean-Marie

Légende vivante du jazz, Alain Jean-Marie remporte la Victoire d’honneur des Victoires du Jazz, point d’orgue d’une carrière hors du commun.

Cérémonie spécifique des Victoires de la musique depuis 2002, les Victoires du Jazz ont dévoilé récemment leur palmarès 2021. Les Antilles peuvent être fières.

Né en 1945 à Pointe-à-Pitre, l’enfant du pays débute le piano à l’âge de huit ans. Il aiguise rapidement son oreille au son des répertoires caribéens et joue dans différents bals de Guadeloupe. A cette époque, chaque denier gagné est investi dans des vinyles de biguine et de Jazz. Ces deux styles, qu’il fusionnera brillamment par la suite, constituent la base de son identité musicale.

Alain Jean-Marie aux Victoires du Jazz 2021.

Installé à Paris au début des années 1970, il rejoint la cour des grands en accompagnant d’immenses pointures telles que Chet Baker, Johnny Griffin ou Christian Escoudé… Il se rapproche de Dee Dee Bridgewater en 1986 et devient le directeur musical de son spectacle « Lady Day ». En 1990, il enregistre avec Abbey Lincoln (ex-femme du batteur et pionnier du Be-Bop Max Roach) aux côtés de Jackie McLean, Billy Higgins et Charlie Haden.

Il s’entoure régulièrement de confrères guadeloupéens et enregistre Clean & Class avec André Condouant (1997), Fanny’s Dream avec Roger Raspail (1997), Men Art Works avec le « Gwanadien » Jocelyn Ménard (2002) ou encore Jazz Ka Philosophy avec Franck Nicolas (2002) – lyannaj de jazz et gwoka.

En solo, il enregistre Afterblue en 1999 et That’s What en 2004.

Alain Jean-Marie remporte la Victoire d’honneur 2021.

Considéré comme l’un des plus importants pianistes du jazz francophone, Alain Jean-Marie cumule de nombreuses récompenses : Prix Django Reinhardt en 1979, Prix Boris Vian de l’Académie du Jazz en 1999 et Django d’Or en 2000. Cette nouvelle Victoire, quant à elle, ne salue pas une création, mais l’ensemble de son œuvre. C’est ce qu’il nous confie avec une humilité égale à son talent.

Découvrez Biguine reflections, L’intégrale (incluant les 5 albums originaux d’Alain Jean-Marie de 1992 à 2013) : https://cutt.ly/NRuPu4E

Texte : Mathias Flodrops
Photos : Anne Bied

Articles récents