Quand Sainte-Anne se raconte : une expo photo éphémère sur les façades de la ville

Si vous êtes passé par Sainte-Anne (Guadeloupe) dernièrement, votre œil a certainement été attiré par de nombreuses photographies disséminées aux quatre coins de la ville. Installées ou collées sur les tôles, palissades et façades des charmantes cases créoles que la commune compte par centaines, cette exposition à ciel ouvert est à découvrir jusqu’à fin mai.

Imaginée et orchestrée par l’association Saintannaise K’ARTayib, l’événement « Quand Sainte-Anne se raconte » propose depuis début mars une exposition photographique offerte à tous, installée sur les murs de la ville, de ses friches et passages… presque secrets !

Vernissage de l’exposition, le 5 mars 2022. ©Jessica Laguerre

Ce concept inattendu permet à la fois de découvrir les personnages, femmes et hommes, qui animent et rythment le quotidien de Sainte-Anne par leurs activités, leurs histoires, leurs personnalités… Mais aussi de parcourir et de redécouvrir la ville sous un angle nouveau, en se laissant guider tout au long du parcours par les différents points d’affichages choisis par les organisateurs.

Marielle, mercière © Sandra Sulpice

Sublimant les ruelles, grandes artères et petits passages du bourg, les photographies affichées s’étendent jusqu’aux parcelles abandonnées, marquées par l’empreinte du temps.

Freddy en pleine préparation de ses kassaves © Carla Bernhardt

Naturellement sélectionnés par le hasard des rencontres, ou tout simplement repérés dans l’exercice de leur quotidien, les portraits proposés racontent une histoire, un instant de vie, une émotion partagée entre la personne photographiée et celle placée derrière l’objectif.

Les Pêcheurs saintannais © Carla Bernhardt

Pas moins de 124 clichés s’offrent aux regards, répartis sur 21 sites de la ville (dont 13 dans le bourg), en passant par le port de pêche des Galbas. Notons que les cinq écoles municipales se transforment elles aussi en support presque muséal, comme pour traduire la dimension pédagogique souhaitée par l’association qui, pour l’occasion, a convié des étudiants de tous âges afin de les initier et d’aiguiser leur regard sur le travail photographique. Certains de leurs visuels sont d’ailleurs mis en valeur, en plus du travail des sept photographes participants, amateurs et professionnels.

La marchande en madras © Alain Cassang

Ainsi les artistes Carla Bernhardt, Brigitte Lambey, Sandra Sulpice, Christian Moetus, Alain Cassang, Jessica Laguerre, Cédrick-Isham et deux lycéennes, Jeanne Delva et Eveanne Henry, ont ouvert leur diaphragme et leur cœur aux personnes qui font la ville, en toute simplicité : du fabricant au joueur de Ka, du créateur de bijoux ou de lunettes aux vendeurs de bokits, de jus de canne ou d’eau de coco. Sans oublier le boulanger, les pêcheurs et propriétaires de lolos.

Ste-Anne en pleine tempête © Brigitte Lambey

C’est avec émotion que Brigitte Lambey (présidente de l’association) nous raconte avec toute la passion qui l’anime, la richesse des échanges humains, du partage et des magnifiques connexions qui se sont créées lors des prises de vues. C’est d’ailleurs en évoquant cette « magie de l’instant » que nous l’avons vécu en temps réel… en croisant Georges Galtier (ancien champion cycliste), en plein milieu de la rue éponyme où il déambulait par hasard, à quelques mètres de son portrait tiré à l’occasion de cette exposition !

Sergette, Ste-Anne – © Carla Bernhardt

Pour vivre pleinement cette aventure de passionnés, vous l’aurez compris, il suffit de se rendre à Ste Anne, de suivre le parcours et ses différentes balises que vous trouverez à la suite de l’article, ou d’entrer en contact avec l’association pour organiser une visite guidée. La prochaine ayant lieu le samedi 2 avril, n’hésitez pas à vous inscrire d’ores et déjà via le lien suivant : https://bit.ly/3JlaPY7

Bonne visite !

Le parcours de l’exposition Quand Sainte-Anne se raconte.

K’ARTayib, association basée à Sainte-Anne, valorise l’art sous toutes ses formes, par le biais d’expositions, d’ateliers, de stages, d’évènements culturels, sportifs, historiques ou culinaires.

Contact : Brigitte LAMBEY, FB K’ARTayib, Kartayib97@gmail.com, 0690 54 91 02

 

Texte : Mathias Flodrops

Articles récents