@harnaischarlina

Avec Ray on aime bien partir dans des délires chelous (surtout Ray moi chui pas cheloue)!

Il y a 15 jours devant un bubble tea (faut qu’on se calme avec les bubble tea d’ailleurs) Ray me balance « ça te dit qu’on aille regarder le soleil se lever autour d’un brunch? »

En mode Soley lévé!

Moi direct manman! Man za cho!

Oui, le soleil se réveille tous les matin depuis 4,5 milliards d’années mais ça reste toujours un truc de ouf pour nous, simples mortels!

Désolé, mais c’est pas un truc qu’on fait souvent, c’est pas un truc auquel on pense souvent d’ailleurs!

Quand c’est pour aller aux Salines et faire le fameux selfie sur le Morne Larcher y’a du monde hein, quand c’est pour se réveiller tôt y’a plus personne! (à commencer par moi!!!)

Mais quand t’as une Ray dans ta vie, c’est pas pareil!

Ray, mon RAYon de soleil, ma RAYson de vivre… #shutup

Bon moi je suis team grasse mat’, mais bon l’envie de faire la koutcha, et faire un truc qui change de notre quotidien si terne ces temps-ci, a pris le dessus, obviously!

Bref fallait faire les choses bien:

1. Choisir le lieu: Manzel Ray a proposé la Savane de Pétrification car c’est l’endroit où Atlantique et Caraïbe se rejoignent, donc le levé de soleil serait magnifique.

Man gadé madanm lan en mode « genre tu crois que je vais me taper 1h de route, et marcher 1H30 pour toi pour le soleil? Ou pèd fil ou? »

Bref on a opté pour Tartane hein!

2. Le brunch: un brunch aux saveurs locales avec une touche américaine … et surtout faire un truc de pauvres, parce qu’on est pauvres ouesh! = la farine dans tous ses états

3. Prier pour qu’il fasse beau!

Le rendez-vous est pris: 5h00 à Tartane, levé du soleil 5H24 selon l’appli météo…!

@harnaischarlina

Tartane c’est pas la plage la plus bankable de la Martinique, mais c’est sur la côte Atlantique (c’est déjà 90% du taff) et surtout c’est une plage qui me rappelle ce matin de décembre 2012.

Je suis étudiante en France, mais je passe Noël en Martinique, la classe!
Après une soirée de ouf, avec mes potes on avait justement décidé d’aller regarder le soleil se lever …puis de partir aux Salines!

La jeunesse, l’insouciance…

L’uns des meilleurs souvenirs de ma life!

@harnaischarlina

Bon je passe une journée marquée par une mauvaise nouvelle, je consacre ma soirée à faire à bouffer, j’ai pas mangé, j’étais fatiguée, je me suis brûlée les doigts avec une poêle en voulant faire des muffins, j’ai dormi deux heures, j’en suis arrivée à me dire « heuu pourquoi je me suis embarquée dans ça? » 

Mais tout ce stress se dissipe quand on arrive, à l’aube, sur la plage de Tartane!
Les gars, si je vous dit que le temps s’est arrêté!

La plage, calme, juste le bruit des vagues, le soleil qui se lève derrière le morne de l’anse Bonneville… On oublie la fatigue, les problèmes, et on reste là, face à la beauté de la nature, émerveillés.

Bon c’est bien gentil mais MAN FAIM! C’est l’heure du brunch!

@harnaischarlina mise en place du brunch

AU MENU

  • Passion-Brisée, le cocktail du chef
@harnaischarlina
  • muffins anglais maison façon Mcmuffin: oeuf au plat, cheddar, bacon caramélisé au sirop d’érable.
  • chiquetaille de morue
  • bakes au curcuma
  • crêpes aromatisées au Single Cask (oui je suis comparaison)
  • gâteau à la banane rôtie!
  • pain au beurre chocolat
  • dité péyi Atoumo
  • café
@harnaischarlina

 

@harnaischarlina

Est-ce-que boudin nou té ka pété? oui!!!

Entre milans, débats houleux et bains de mer, on n’a pas vu le temps passer, nou pa mem té lé pati!

@harnaischarlina

Alors non, on n’est pas riches, mais la nature l’est assez pour deux, pourquoi ne pas en profiter un peu plus?

En ces temps hyper …chelous, je me dit que c’est bien de se rapprocher de cette nature et de l’exploiter à fond. Il y a tellement de trucs cools à faire, des trucs auxquels on pense jamais: un apéro de nuit sur la plage, un pic-nic dans un lieu insolite, la découverte d’une commune peu visitée, les coins cachés de sa propre commune…!

Bref, capturer la nature où elle se dissimule.

Ça n’a pas de prix!

@harnaischarlina

 

 

 

Article précédentET SI ON SE FAISAIT UNE TOILE ?
Article suivantTous en plein air et… en immersion dans une ferme ducossaise !
Charlina
La phrase qui me décrit le mieux: « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui » On m’a demandé de me décrire et j’ai aucune idée de ce que je dois dire, donc on va faire simple: – 28 ans, originaire du Robert, surnommée « la râleuse », jeune urbaniste en pleine crise existentielle. – une personnalité « effet kiss cool » : soit on m’aime soit on me déteste (et franchement les gars vous savez pas ce que vous ratez hein! #jemelapète) Un second voire troisième degré nécessaire pour espérer une connexion: – adore manger, ne vit que pour des nuggets sauce curry – écrit depuis un an, enfin quand ses neurones veulent bien coopérer – ancienne pessimiste repentie essaye désormais, de voir le verre à moitié plein! Me suivre : https://mavieestunegrosseblague.wordpress.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici