Mon retriever a besoin d’un bain de mer, et moi j’irai bien profiter d’une activité en pleine nature avec lui. Rien de tel pour le moral et améliorer ma relation homme-animal.

D’ailleurs c’est prouvé : promener son chien tous les jours, c’est la santé. C’est une étude publiée dans la très sérieuse revue médicale BMC Public Health qui le dit. En effet, avoir un chien permettrait à son maître de pratiquer régulièrement une activité physique et donc d’être en bonne santé ; l’étude dit aussi que promener son chien aiderait à développer de bonnes relations sociales. Sûrement, car mon chien a une bonne bouille… et moi je garde le sourire, quoi qu’il arrive ! #openyourmind.

Oui mais voilà sur quelle plage aller sans risquer les commentaires désobligeants ? Parce que si je demande autour de moi j’entendrai plus « Beurk pas de chiens sur la plage ! » que #tiensjeconnaisuneplagesympapourpromenertoncanin.

Alors primo : un chien n’est pas forcément qu’une usine à crottes ; comme j’entend déjà les commentaires, je brandis à l’avance gentiment mon « sac-anti-déjections ». Je les ai choisi en rose fluo pour amadouer les humeurs chagrines et en bleu turquoise, vecteur de communication dit-on. #pasvudepanneau

Alors vous me direz et les fameux vers de sable —dits vers à chiens par les esprits chagrins— ? Je répondrais : mon compagnon à quatre pattes est vermifugé, vacciné et tutti quanti. Oui je suis devenue très amie avec ma véto qui finit par me faire des prix… vous avez vu son dernier petit ensemble de plage : c’est THE harnais. Il épouse bien les formes du corps tout en me permettant de réguler son allure. Et oui c’est plus la classe un chien qui marche au pied. Et oui, ils en font de toutes les couleurs… je parlais des harnais pas des chiens. #Quoique.

De plus ce petit prodige est éduqué à ne pas s’approcher des non sympathisants ; il ne savent pas ce qu’ils ratent les malheureux. De toutes façons, je lui ai appris à faire là où il faut et à revenir vers sa laisse en cas d’urgence. #dont’worry

Allez maintenant que la vague malodorante s’estompe, on peut respirer un grand coup. Et partir faire ce fameux p’tit tour. Ma copine Zabou m’a dit qu’une association organisait des randos canines : c’est les Manicoubleus (www.lesmanicoubleus.com et Les Manicoubleus | Facebook)

L’objectif de ces doux utopistes est de donner une image positive du chien dans la société… et les randos, c’est pour aider à les sociabiliser… euh là je parlais des chiens. #Quoique. La prochaine c’est à Macabou. Allez Patachon, on s’inscrit ! L’union fait la force… et les mentalités aussi. #thinkpositif #àsuivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici