Confinement #Covid19. Les journaux de confinement pullulent sur le net …pour notre plus grand plaisir. Les challenges aussi se multiplient, mais la palme de la grande tendance en cette période de confinement revient aux apéros entre potes via le web. Zoomons sur House party, l’appli qui cartonne !

Première semaine de confinement, c’est un peu encore le mode grandes vacances. Comment s’organiser, comment ne pas perdre le lien social. Ciel, ne pas voir les copains pendant 15 jours, c’est le bout du monde ! On ne savait pas encore que le confinement durerait encore et encore. Et après tout, ce n’est pas bien grave si c’est pour sauver des vies, depuis son canapé.

Alors, il a fallu vite s’adapter et chercher des solutions sympas pour passer le temps. Et en la matière, l’appli House Party, pourtant lancée en 2016 est loin d’être passée inaperçue. Et d’ailleurs, si vous n’en avez-pas entendu parler, c’est que vous n’êtes pas connectés !

@pinterest

Mais Kezaco ?

House Party c’est d’abord une appli gratuite, un genre de chat vidéo où l’on invite ses amis. Le principe est simple, on s’inscrit, on rentre le téléphone de ses amis, ou on les trouve via Facebook et Snapchat. Ces conversations s’appellent « parties » (fêtes) et on dit que les utilisateurs en ligne sont « in the house » (à la maison.) Les utilisateurs n’ont pas besoin de se contacter directement, ils passent leur statut sur « Online » (Connecté) et savent automatiquement par une alerte qu’ils sont disponibles.
Une fois connecté, (l’appli accepte jusqu’à 8 amis en même temps), eh bien on papote entre friends, on joue de la musique, on partage nos bons plans confinement, nos vies de gossip girls esseulées, on prend même l’apéro online, bref, on n’est pas seuls, et ça c’est le pied. Les conversations peuvent être ouvertes ou bloquées. L’espiègle Elsa, s’amuse avec sa guitare, déguisée, à rentrer dans des « unlock room » (« cadenas ouvert », espace de conversations non bloquées) pour faire une apparition dans des groupes déjà constitués et leur jouer des morceaux, ambiance de folie dans un espace où elle ne connaît personne sauf un ami complice. Du coup, les participants essaient de savoir s’ils la connaissent ou pas, fous rires assurés !

Avec Naomie, c’est autre chose, ses groupes sont « lock » (« cadenas fermés », espace de conversations bloqués), c’est un moment entre amis où ils échangent autour d’un apéro à l’heure chien loup où le risque de cafard est plus marqué. Ils se racontent leurs journées, trinquent à distance et restent ainsi une heure tous les soirs « pour ne pas devenir asociaux ;)). Pour Mathis, il s’agit de jouer en ligne avec ses potes et de communiquer en même temps, « on se marre bien, on est moins seul ».

Quant à Yorhann qui nous a mis la puce à l’oreille sur cette ampli, il nous dit: « Alors : j’ai téléchargé l’application rapidement dès le début du confinement avec des amis et on a rapidement formé un groupe pour se retrouver tous ensemble à faire des jeux chaque soir: « Je n’ai jamais » « Action/Vérité » ! C’était l’occasion aussi d’avoir des débats sur des sujets d’actualités ou de se raconter des souvenirs de jeunesse ! On ne voit plus le temps passer sincèrement ! En plus c’est très intuitif comme application : Le principe est marrant surtout au début lorsque l’on ne maîtrise pas, ça peut-être très gênant d’être dans une «house ouverte » avec des amis et de voir quelqu’un étranger rentrer dans notre conversation 😂😂😂 ou bien l’inverse : rentrer dans des conversations inopinément !!

Le seul inconvénient est que l’on peut être à 8 max dans une « room » et c’est dommage lorsque tout le monde se connecte en même temps ☹️ ».

Bref, vous l’aurez compris, en réalité, difficile de se retrouver seul pendant cette période, et cette appli conviviale semble être une bonne idée pour keep in touch (restez connecté !).

Allez, on vous laisse là, Magalie et Yoris sont « in the house » ! 😉

@pinterest

Note: Cette application par le fait de House ouverte est une application assez intrusive, il est recommandé d’être vigilant avec les enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici