Canyon de la Moustique : ablutions sauvages

Sur les hauts de Petit-Bourg, par-delà les pâtures vallonnées serties de forêt humide, serpente la rivière moustique.

Longtemps resté secret et toujours aussi sauvage, le petit canyon qui sert d’écrin à la rivière Moustique est un bijou de roches rubicondes plongeant dans des eaux d’émeraude cristallines. Si la randonnée pour y accéder est plutôt facile, n’oublions pas que, comme pour toute escapade en bordure de rivière sous les tropiques, elle ne doit s’entreprendre que par temps sec. Nous éviterons ainsi toute montée des eaux, aussi dangereuse qu’inopinée…

Depuis la section Duquerry, en empruntant le chemin de l’exploitation agricole, la petite route enroule les virages jusqu’à la crête et le portail du domaine, laissé ouvert. Le véhicule garé, nos premiers pas nous mènent à un sous-bois de culture d’Alpinias et d’Heliconias multicolores, avant que le couvert végétal ne s’ouvre sur des champs de canne à sucre, piqués de quelques bœufs et bordés de brassées de cocotiers. A ce stade, di cile encore d’imaginer trouver la rivière Moustique. Et pourtant, en face du second groupe de cocotiers, sur la gauche du chemin, une trouée dans la forêt invite à descendre les 90 m de dénivelé négatif qui nous séparent de l’eau. Notre progression, aussi rapide que la pente est marquée, nous o re la fraîcheur de la rivière, au prix d’une dernière dégringolade de rochers, entre racines et courte corde à nœuds. Remontons le lit de la Moustique sur 300 m, dans un décor lianescent où pullulent Ailes à mouche et Siguine blanche. Puis les premières falaises font leur apparition et le lit devient plus étroit : dès le début du canyon, la promesse d’une baignade d’exception, toute en douceur, est irrésistible…

Canyon Moustique (Photo : Aurélien BRUSINI)

D’abord quelques dizaines de centimètres de profondeur, jusqu’à ne plus avoir pied au milieu du canyon en forme de coude, qui ne se découvre dans son ensemble qu’à la nage. Un gros rocher poli et moussu, le saut d’une frêle cascade entourée d’amas rocheux marquent la sortie de cet univers intime, aux eaux iridescentes sous les ondulations de la canopée.

canyon moustique / Image au format « mini-planete » / photo Aurélien BRUSINI

Pratique

Niveau : facile
Départ : Section Duquerry, commune de Petit-Bourg
Distance : 600 m
Dénivelé : 90 m
Durée aller-retour : 1h30
Intérêt : baignade dans le canyon
Remarque : randonnée à n’entreprendre que par temps sec

Véronique Brusini

Articles récents