@ayanakamura_officiel

Aya Nakamura vient de drop son nouveau son DOUDOU! Un hit afrobeat super doux, rappelant d’ailleurs Gbona de Burna Boy… Tout le monde est en PLS, Un tube en puissance!

L’occasion parfaite pour moi de enfin pouvoir… BABILLER!

quand tu cherches c’est quoi le rapport entre ces deux phrases

Pask dlo dépasé farine! Ça fait un moment que je ne dis rien mais sa an fon tchè mwen et là c’est bon…

J’en ai marre qu’on embête Aya Nakamura. Peut on arrêter cet AyaNakamura-bashing?

Parce que derrière les « petites critiques, les petites moqueries » se cache un mal plus profond…

AYA NAKAMURA : « TROP CHARISMATIQUE »

Bon déjà on va poser les bases. Parce que Aya Nakamura, on aime ou on aime pas, mais désolée hein, mais c’est pas n’importe qui.

Aya Dianoko est une chanteuse d’origine malienne de 25 ans. Elle descend d’une lignée de griots maliens, une caste de chanteurs et de conteurs dépositaires de la tradition orale.
Son grand-père et sa mère sont griots et ça a un peu influencé son destin. Parce qu’à la base Aya voulait bosser dans la mode. 

@ayanakamura_officiel
  • Les débuts

Elle choisi le nom Nakamura parce qu’elle était fan du personnage de Hiro Nakamura dans la série Heroes, le mec qui pouvait contrôler l’espace temps là…

Moi je l’ai connu en 2015 avec son duo avec Fababy « Love d’un voyou » mais le succès arrive en 2017. Elle sort le single « Comportement » un son pour que les meufs se la pètent en boite de nuit et sur Snapchat tu connais … Et c’est un premier succès, son album Journal Intime est certifié disque de platine.

@ayanakamura
  • Oh Djadja

Mais manzel nous a tous mis K.O en 2018 avec « Djadja », chanson où elle parle d’un mec qui raconte a tout le monde qu’il l’a pécho.
C’est LE TUBE DE L’ÉTÉ! Une pop africaine qui comptabilise plus de 674 millions de vues sur youtube!
C’était un délire, même les gars chantaient Djadja sur Snapchat avec le filtre couronne de fleurs … on vous a vu!

@ayanakamura

Bref le single devient single de Diamant en France et platine en Belgique Roumanie et même aux Pays-Bas (on avait pas vu ça depuis La vie en Rose de Edith Piaf…)

  • I’m international baby

Non je sais pas si tu te rends compte, mais Aya c’est la chanteuse française qui s’exporte le mieux à l’international en ce moment.

Sur Spotify Aya Nakamura est L’ARTISTE FRANÇAISE LA PLUS ÉCOUTÉE DANS LE MONDE avec désormais 20 millions d’auditeurs par mois (contre 2M pour PNL, 2.3M pour Booba et 3.3M pour Jul…) BON! 

@mouv.fr @ayanakamura_officiel

C’est l’une des personnalités de moins de 30 ans à suivre selon le New York Times.

Elle était sur la Line Up du coachella 2020, elle a fait des remix avec Lil Pump et Maluma, elle est écoutée par Madonna Neymar et Rihanna donc pouet pouette la galette!

@coachella – Aya etait programmée le 11 avril!

Cependant Aya est toujours dans la sauce à tord ou à raison, c’est ouf!

 

UNE CHANTEUSE PROBLÉMATIQUE?

On va pas se mentir y’a des fois où elle a déconné (comme tout le monde hein). Il y a eu des minis polémiques que je peux comprendre.

  • la fois où elle (ou son équipe) a été accusée de plagiat pour le clip « Pookie ». Elle se serait inspirée des créations du styliste Kyo Jino.
@twitter – la polémique du clip Pookie!
  • la polémique avec Niska, qui est son mec, mais on est pas sûr, et il l’aurait battue, mais on est pas sûr non plus …
  • la fois où elle a buggé lors du Téléthon …
@twitter – aya nakamura se moquant d’elle-même après avoir buggé au Téléthon!

D’accord! Elle a fait des tites erreurs mais quand même…

@youtube – pookie

DANS SON COMPORTEMENT?

Le premier reproche qui est fait à Aya, c’est de carrer, de se la péter.

Pour avoir suivi la plupart des polémiques, désolée, mais je comprends pas.

Lors des NRJ Music awards de 2018 par exemple, Aya s’est plaint sur Twitter que Nikos Aliagas et la chanteuse Lio aient mal prononcé son nom, il l’avait rebaptisée Yaka Yakamura… Zéro respect, je m’en remets pas!

@ayanakamura

Han polémique amplifiée sur le plateau de TPMP avec Mathieu Delormeau qui dit je cite:
« Nikos n’a pas écorché le nom d’Elton John non plus. Elle a fait un single (…) Faut pas exagérer. C’est juste parce qu’elle est vexée qu’elle n’a pas eu le prix (…) Qu’elle attende d’avoir une carrière ». Il la qualifie même de « Madonna de banlieue ».

Inbin bravo, si j’ai pas 25 ans de carrière, j’ai pas le droit qu’on prononce bien mon nom?!
Y’a un prompteur, tu lis correctement, si tu fais une faute tu te reprends.
Genre Nakamura (des syllabes simples) c’est difficile, mais vous savez prononcer Adèle Exarchopoulos ou encore Tchaïkovski… #pocrite!

Aussi, les journalistes, quand ils invitent Aya Nakamura sur les plateaux, ils font pas d’efforts pour s’intéresser à elle, à son travail. Non, tout ce qu’on sait lui dire c’est « on comprends pas vos paroles! »

Et vue qu’elle est timide et qu’elle sent qu’elle est dans un environnement hostile elle peut paraître froide et ça n’aide pas.

@cavous «Je voulais me barrer Ils se sont dit: “On entend parler d’elle, on va l’inviter, mais en vrai, on ne connaît rien de ce qu’elle fait.” Et au lieu de faire leur travail de journaliste avant, ils l’ont fait en direct…» émission 23/05/19

Bref, ça c’est le premier niveau de foutaises… Parce que y’a pire.

 

LE MÉPRIS DE CLASSE

Aya Nakamura est victime de ce qu’on appelle le mépris de classe.

Le mépris de classe est une forme de mépris déployé par une personne et associé plus ou moins explicitement à la classe sociale d’une personne jugée de dignité inférieure.

C’est une forme d’arrogance qui est liée à une certaine représentation qu’une personne se fait d’elle même au sujet de sa place dans le corps social en tant que supérieure en rang à une autre personne, mécaniquement perçue comme de rang inférieur. En ce sens, le mépris de classe est, selon le sociologue Pierre Bourdieu, une violence symbolique.

Aya c’est une meuf de cité, elle parle donc comme on parle dans sa cité d’Aulnay-sous-Bois. C’est un mix de langues, c’est des néologismes, c’est la langue qui évolue.

Elle chante en français mais y ajoute des mots en argot, en verlan, en anglais ou encore en mambara.

“C’est de l’afro avec beaucoup d’argot, très vivant et qui parle de choses qui sont réelles […] je chante comme je parle avec mes amis. »

Mais les grands intellectuels de Youtube ou Twitter trouveront à dire que ses chansons et ses paroles sont « de la merde », que le français est mort mais aussi « qu’elle parle comme un bonhomme … » je n’ai pas le temps de commenter ça !

@twitter

Quand Renaud chantait « dès que le vent soufflera, je repartirA » on criait au génie!

Les journalistes comme je l’ai dit sont en mode « on comprends pas ce qu’elle dit » ganganagna ca veut dire quoi cachana?! » … Tchip!

Quand PNL fait des sons où on comprend rien, là encore on crie au génie. On dit qu’ils parlent qu’à une élite, l’élite des gens qui sont capables de comprendre leurs paroles. On dit qu’ils ont la stratégie marketing des marques de luxe.

Le français méprisant ne vois que Julien Doré et Benjamin Biolay…

Kouatar Archi écrivain, sociologue confirme: « la figure d’une femme noire originaire des milieux qui produit une musique populaire qu’elle revendique musique populaire  ne semble pas pleinement correspondre à la norme de ce que serait la culture française ».

cette situation s’accompagne d’une injonction à l’hypercorrection c’est à dire la nécessite de maîtriser mieux que personne d’autre la langue française. »

@twitter

Epi depuis quand on a besoin de comprendre une chanson pour l’apprécier. La musique se ressent. Je comprends pas ce que chantent les rapports américains avec leurs argots (d’un état à l’autre on parle pas le même argot…)

Bref, de toutes façons …il y a pire.

mais il y a pire

 

UGLY SHAMING

Aya Nakamura est laide, Aya Nakamura est moche, Aya Nakamura ressemble au chanteur Mokobé ahaha c’est trop drôle.

@facebook

Dès que manzel se montre sans make up, elle subit les critiques et moqueries. Elle est mignonne, sans plus ni moins. C’est pas Beyoncé mais elle n’est pas moche! NON!

@twitter

Epi son métier c’est chanteuse, pas mannequin!

On se moque d’elle parce qu’elle est « baraquée », la meuf a un corps de femme noire bien en chair (et en muscle), le genre de physique sur lequel beaucoup de mecs bavent … Parce quand c’est Megan Thee Stallion, Megan L’étalon, avec ses gwo mosso tchuiss les mêmes gars deviennent fous (alors que vous n’avez pas le caces pour tenir ca, sa two fô ba zot) ….

@zenithdelyon @cassiuslife.com – MASTOK!

Aya: 1.74m  Megan: 1.78m !!! #justsayin

@ayanakamura_officiel

De toutes façons, y’a pire…

LA MISOGYNOIR

La misogynoir est une forme de misogynie envers les femmes noires dans laquelle la race et le genre jouent un rôle concomitant. Le concept est inventé par la queer noire féministe Moya Bailey, qui crée le terme pour décrire une misogynie dirigée spécifiquement envers les femmes noires en Amérique et dans la culture populaire.

Le vrai problème avec Aya Nakamura, c’est qu’elle est noire…foncée.

oops #lespiedsdansleplat

Faut le dire, tranquille on est tranquille! Ça dérange certaines personnes qu’une femme noire foncée, pas dans les canons de beauté, ne chantant en alexandrins soit la chanteuse française numba 1 dans le monde!

@ayanakamura_officiel – empêche moi !

Elle même raconte qu’un directeur artistique de maison de disque lui avait demandé de s’éclaircir la peau.

Mais le pire (parce que y’a toujours pire visiblement), c’est que les critiques viennent souvent de sa propre communauté!

Le truc c’est que y’a trop d’incohérences dans les critiques.
Alors elle ressemble à un homme ahaha c’est drôle, mais quand elle met des trucs féminins elle ressemble à une niafou (ce cliché de femme noire qui met des tissages blonds, bleus, avec une bouche rose…) ou elle donne une image trop sexualisée. Genre c’est la meuf la plus sexualisée du game? Epi ceux qui disent ça c’est ceux qui bavent en matant WAP…

@ayanakamura – olala on est choqués! olalala!

“C’est parce qu’ici en France on n’est pas habitué à voir une femme noire assumer sa féminité qu’ils agissent ainsi. Je ne suis pas surprise. »

Aya ne correspond pas aux standards de beauté épi voila!

Mais au delà d’être noire, elle représente la Angry Black Woman.

Stéréotype américain de la femme noire agressive qui consiste à dire que les femmes noires seraient mal-élevées, agressives, dominantes et masculines.

Elle passe pour une meuf froide, qui n’est jamais contente, qui pousse des coups de gueule sur les réseaux.

Stehane édouard, sociologue sexiste raciste, sorte d’éric zemmour version Ecomax déclare: « elle a les codes de la racaille, des que tu grattes sous le centimètre et demi de maquillage tu comprends tout de suite, elle s’énerve tout le temps elle s’éneve quand Nikos écorche son nom comme si elles avait pas choisi un nom plus facile à prononcer. » 

@kaoutarHarchi – « Novlangue de pute », « à mi-chemin entre la dondon et l’actrice porno », « cervelle de moineau », « Pas même sa poitrine comprimée façon bandage n’aurait suffit à me scotcher devant l’écran… »

Mais Aya, s’en fout: « Je pense à certaines personnes qui m’ont donné une image sans me connaître. Certains jugent mon comportement hautain alors que je suis hyper simple. C’est juste que je dis ce que je pense. Mais non, c’est comme ça, et je me concentre sur mon travail, c’est le plus important. »

@ayanakamura – unbothered

 

Bon tout ça pour dire que moi je comprends pas cet acharnement fondé sur RIEN.

Le succès d’Aya Anakamura dérange, et la vraie question c’est pourquoi? Qu’est ce que ça dit de nous? Non, elle ne correspond pas aux standards de beauté, mais il est temps de comprendre que les standards ne représentent pas la majorité. Epi c’est les standards de qui même?!

Non, elle ne chante pas comme Vanessa Paradis, elle est POPULAIRE, et ce n’est pas une insulte, bien au contraire, les chiffres sont là!

Non on ne comprend pas tout ce qu’elle dit, mais les explications sont sur GOOGLE! Allez chercher!

Aya Nakamura c’est la France, c’est la diversité, la pluralité, la France qui demande à être vue, celle qu’on doit regarder en face.
Parce que c’est la banlieue, et la banlieue influence Paris, Paris influence la France, la France influence le monde. La subculture, c’est le futur.

De plus, en tant que Martiniquaise, je trouve ça génial qu’une jeune femme française issue « de la diversité » chantant un langage que je ne comprends pas forcément, que peu de gens comprennent, arrive à faire danser le monde entier sans que cela pose problème.

Je trouve génial qu’elle ait brisé ce plafond de verre débile du « les chansons en français ont du mal à s’exporter, les étrangers ne vont pas comprendre ».

Pourquoi? Car je suis antillaise, et j’en ai marre qu’on se demande si nos artistes doivent chanter en créole pour pouvoir être sur la scène nationale. Cette question ne devrait même pas se poser.
Aya chante en français en argot, en langues africaines, Burna Boy en anglais et yoruba, Kalash chante en français et créole, ça gêne qui?!

Cessons d’intellectualiser la musique, ressentons là. Parce que Aya, n’a pas fini avec nous, elle est qu’à 40%.

@ayanakamura_officiel

 

 

 

Article précédentLE DANEMARK: LES SECRETS DU BONHEUR
Article suivantSudéhy : « Chaque échec te rapproche de ton objectif »
Charlina
La phrase qui me décrit le mieux: « plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui » On m’a demandé de me décrire et j’ai aucune idée de ce que je dois dire, donc on va faire simple: – 28 ans, originaire du Robert, surnommée « la râleuse », jeune urbaniste en pleine crise existentielle. – une personnalité « effet kiss cool » : soit on m’aime soit on me déteste (et franchement les gars vous savez pas ce que vous ratez hein! #jemelapète) Un second voire troisième degré nécessaire pour espérer une connexion: – adore manger, ne vit que pour des nuggets sauce curry – écrit depuis un an, enfin quand ses neurones veulent bien coopérer – ancienne pessimiste repentie essaye désormais, de voir le verre à moitié plein! Me suivre : https://mavieestunegrosseblague.wordpress.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici