Site icon Créola

Danser la liberté

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui mêle combat, théâtre, jeu, acrobaties, danse et musique. Une discipline que nos territoires affectionnent.

La Capoeira trouve ses racines dans les luttes et danses africaines pratiquées par les esclaves déportés au Brésil. Elle se distingue des autres arts martiaux, non seulement par son côté ludique, acrobatique et convivial, mais aussi par son aspect pluridisciplinaire qui permettra de développer le sens du rythme, la souplesse, la tonicité musculaire, l’observation, la coordination et l’imagination.

L’association Jogamaré et son président et professeur Arnaud Massal accueillent les enfants, les adultes et les seniors au Centre Régional Olympique et sportif à la rue du petit Pavois à Fort de France. Des workshops très accessibles sont organisés tout au long de l’année – associationjogamare@gmail.com – 06 34 32 79 57

Fin août, l’association « Lyannaj capoeira Martinique » organise un festival rassemblant trois écoles : Jogamare de Fort de France, Alegria Capoeira du Lamentin et Capoeira Yovodah Martinique des Trois-îlets. De quoi se familiariser avec cet art martial afro-brésilien. Des initiations sont organisées pour enfants et adultes, ainsi que des stages de perfectionnements et quelques surprises…

Le Groupe Pelo Sinal da Santa Cruz Martinique travaille en collaboration avec l’Association ALEGRIA Martinique. Monitor Pantera : 0696 74 29 16

Enfin, le Centre de Culture Populaire Ypiranga De Pastinha est un projet pionnier du travail social, qui encourage la pratique de la Capoeira Angola chez les enfants et les adolescents. Tout en développant des activités propices à l’émergence d’une identité, le projet tente d’encourager les élèves à être membres actifs au sein des communautés. Le groupe développe des activités qui contribuent à l’émergence d’une identité socioculturelle et citoyenne dans les communautés souffrant de discrimination raciale et sociale. Art, culture et solidarité se rejoignent dans cette danse-lutte pour la citoyenneté et la vie.

YPIRANGA

Jefferson – 0696.10.97.20 – Teo 0696 10 97 20 – teoangoleiro@gmail.com

Texte: Marlène François

 Photo: Aurélien Brusini

Quitter la version mobile