Site icon Créola

La Cheffe Clara Pinville dévoile sa recette de la Montagne Pelée

Temps de préparation : 30 min + marinade (24h) + cuisson souris (4h)

Difficulté : Moyen

Pour 4 personnes

Ingrédients

4 souris d’agneau

2 piments

1 oignon

1/2 1 de vin rouge à cuisiner

1/2 1 d’eau

1 càc de sel

1 càc de poivre

4 clous de girofle

 

Pour l’accompagnement

6 pommes de terre moyennes

1 càc de sel

4 bananes jaunes

20 cl huile

 

 

 

 

Pour la sauce

1/2 ananas

1 louche du jus de viande

5 càs de sucre de canne

40 cl de jus d’ananas

Sel, poivre

 

Les étapes

  1. Faites mariner 24h les souris d’agneau dans un bol avec le vin, les piments, l’oignon coupé en dés, les clous de girofle. Le lendemain, transférez le tout dans le plat qui va au four et ajoutez l’eau, le sel et le poivre.
  2. Enfournez à 170° pendant 4h en retournant les souris d’agneau toutes les 30 min.
  3. Cuisez les pommes de terre à l’eau en recouvrant d’eau et ajoutez 1 càc de sel.
  4. Épluchez les bananes jaunes et coupez-les en rondelles.
  5. Faites chauffer la poêle et ajoutez un peu d’huile. Faites frire les rondelles de banane et ajoutez-y de l’huile au fur et à mesure si nécessaire.
  6. Pour la sauce, versez le sucre dans une petite casserole. Laissez fondre et caraméliser. Ajoutez l’ananas préalablement coupé en dés et laissez dorer. Versez le jus de viande. Une fois que le sucre aura bien fondu, ajoutez sel et poivre et la mousse de jus de viande. Laissez cuire 10 min à feu doux.
  7. Écrasez les pommes de terre avec une noisette de beurre, dans une assiette creuse. Déposez au centre 2 cuillères et demie d’écrasé de pommes de terre ; disposez dessus l’équivalent d’une banane frite et disposez la souris d’agneau de façon à ce qu’elle tienne debout. Enfin, décorez avec des pousses de salade. Versez la sauce à table à l’aide d’une saucière.

Petit plus : si vous souhaitez faire des chips de patates douces, il vous faut peler les patates et faire des lamelles à l’aide d’un rasoir de cuisine. Puis plongez les lamelles 2 min dans une friteuse préchauffée à 190°.

Bonne dégustation !

Texte : Véronique Brusini

 Photos : Aurélien Brusini

Quitter la version mobile